Les indépendants de l’événementiel : grands absents des nouvelles annonces gouvernementales !

Malgré la fin du quoi qu’il en coûte, le variant Omicron faisant encore des ravages en France, le gouvernement n’a pas eu d’autre choix que d’annoncer à nouveau des aides aux entreprises du secteur de l’événementiel.

Les salariés de ces secteurs vont encore une fois être protégés, bénéficiant du chômage partiel pris à 100 %.

Certaines mesures, déjà négociées par nos associations avec le gouvernement, vont donc continuer à aider les entreprises à tenir.

Bruno Le Maire annonce ce jour « qu’ils seront toujours là pour les entreprises et les salariés touchés par les conséquences de cette crise sanitaire ».

Mais qu’en est-il de la rémunération des dirigeants ?

Leurs entreprises tiennent mais ils ne se versent actuellement aucun salaire et ne se sont versés aucun salaire en quasiment 2 ans.

Qu’en est-il également des plus petits : des auto-entrepreneurs ?

Ils sont DJ, photographes, organisateurs d’évènements, fleuristes… Ils travaillent souvent seuls et subissent les mêmes baisses d’activité.

La crise montre depuis 2 ans la précarité du secteur événementiel et du statut d’indépendant en particulier.

Ces auto-entrepreneurs n’ont désormais plus droit à aucune aide. Ils ont perdu leurs contrats, leurs événements, leur chiffre d’affaires, mais ils ne sont concernés par aucun des dispositifs prévus par le gouvernement.

Ce sont souvent des personnes qui travaillent à leur domicile et qui ont, par conséquent, peu de coûts fixes. Ils ne pourront donc pas prétendre à cette aide. En l’absence de rentrées d’argent, ils ne peuvent se dégager aucun salaire et, n’ayant pas un statut de salariés, n’ont pas le droit au chômage partiel.

L’association UPSE représentant notamment les auto-entrepreneurs du secteur événementiel (plus de 80% de ce secteur est représenté par des auto-entreprises) demande de toute urgence une aide adaptée à ce statut à l’instar de ce qui est proposé au secteur de la restauration et aux grandes entreprises du secteur événementiel.

Clément Tournier
Président de l’UPSE (Union de Professionnels Solidaires de l’Evénementiel)
clement.tournier@upse.fr
06 89 71 18 63